Exemple d’installation de chaudière bois

Le bois de chauffage est la troisième source d’énergie en France

Voici un reportage de l’Ademe à son sujet. Le chauffage au bois est une énergie renouvelable, il est devenu très performant, et le rejet de gaz carbonique est quasi nul. Cela représente en France la 3ème source d’énergie.

Chauffer une ancienne demeure du XVIIème siècle de près de 300 m², c’est possible avec l’énergie bois. La piscine ainsi que l’eau sanitaire sont également chauffées au bois ! L’un des gros avantages est la mise en place d’une telle chaudière : il suffit de retirer la chaudière présente, une chaudière au fioul dans le cas présent, et de la remplacer par une chaudière aux granulés de bois. On conserve toute l’installation existante des radiateurs, il n’y a rien à changer.

Dans le cadre de cette grande maison nécessitant une forte puissance, le coût de l’installation de la chaudière à bois a été de 22000 euros, mais l’usage de certains appareil de chauffage comme les poêles à bois peut revenir moins cher, mais ils chaufferons une surface moindre. Avec une chaudière à bois, l’investissement est vitre rentabilisé, surtout si la maison a été bien isolée.

Read more →

Lire la suite

Exemple d’utilisation d’un couplage chaudière bois et fioul

Témoignage d’un particulier ayant replacé sa chaudière fioul par un couplage chaudière bois et fioul.

Dans une maison construite en 1970 avec une chaudière à fioul jusqu’en 1999, date à laquelle cette dernière est tombée en panne, les propriétaires n’utilisaient que le fioul et consommaient 3000 litres de fioul par an.

Read more →

Lire la suite

Chaudière à bois ou pompe à chaleur ?

Comment choisir entre une chaudière à bois et une pompe à chaleur ?

La première chose est de se regarder est le rendement énergétique. Ensuite, la qualification des installateurs et des artisans chargés de la maintenance du matériel n’est pas à négliger.

La combustion fournie par une chaudière à bois de bonne qualité utilisant des pellets monte à 95% de rendement calorique, suffisant à fournir toute l’eau chaude nécessaire au chauffage et à l’alimentation en eau chaude sanitaire. Comme pour le fuel et le gaz, des entreprise qualifiées existent sur tout le territoire.

L’installation d’une pompe à chaleur est plus technique, elle réclame par exemple des calculs de déperdition dans l’habitation. Il faut se poser la question de savoir si l’installateur est suffisamment qualifié pour réaliser cela et si la maintenance suivra.

Nous émettons ces interrogation (ou ces réticences) surtout à la suite de la grande mode des pompes à chaleur vendues et (parfois mal) posées à grand coup de montages financiers basés sur des crédits d’impôt, favorisant l’émergence de nombreuses entreprises plus ou moins sérieuses.

Les deux points qui reviennent le plus souvent sont le surcoût du matériel, engloutissant le plus souvent le profit de la subvention d’Etat, mais aussi les surprises parfois inattendues sur la facture d’électricité, dont le prix du kilowatt/heure est en augmentation permanente…

Lire la suite

Coupler une chaudière à bois avec une chaudière à gaz existante ?

Peut-on coupler une chaudière à bois avec une chaudière à gaz existante ?

Avant tout se pose la question de l’évacuation des fumées. En aucun cas le tuyau ne peut être commun. Il faut impérativement réaliser deux tubages distincts et bien isolés.

Il est recommandé de faire intervenir plusieurs chauffagistes afin de recueillir leurs avis sur le projet d’installation (tuyaux, emplacement des deux chaudières, accès au circuit de chauffage existant, etc.) et bien sûr d’obtenir plusieurs devis.

Outre l’éventuel surcoût dans le cas d’une installation complexe (manque de place, inadéquation de l’ancien circuit de chauffage, installation du conduit supplémentaire), l’installation d’un ballon accumulateur d’eau chaude pour faire « tampon » avec la chaudière à gaz est à prévoir.

Lire la suite

Que penser des chaudières à granulés de bois ?

Granulés de bois, aussi appelés pellets.

On parle souvent des granulés de bois, qu’en dire ?

Avec la hausse du prix des matières premières et un coût de l’énergie qui fait grimper en flèche les factures, le fioul est devenu cher et nous nous avons envie de remplacer notre système de chauffage par une chaudière bois.

Il s’agit d’un très bon système, qui plus est c’est écologique. Mais avant de se lancer il faut faire attention à quelques détails :

Stockage des granulés de bois (pellets)Disposer d’une pièce suffisamment grande pour entreposer les sacs de granulés ! Et oui, d’autre part ce local ne doit pas être humide mais aussi conçu de manière étanche de manière à supporter la projection des granulés lors de la livraison à partir de la citerne du transporteur.

De même il convient de savoir où le camion va stationner pour permettre sa livraison, ça peut sembler bête comme ça mais il faut y penser. Il s’agit de gros camion citerne.

Ensuite, se renseigner sur les vendeurs de granulés dans la région afin d’éviter de faire venir un livreur de très loin, en terme de coût et accessoirement d’impact écologique…

De nombreuses personnes passées à ce systèmes se réjouissent de l’économie réalisée par rapport au fioul, mais aussi de la propreté de l’absence de mauvaises odeurs. Il semble que le seul petit inconvénient soit le bruit que fait la chaudière lorsqu’elle se remplit de granulés, ce qui arrive une ou deux fois par jour, bien que ça ne dure pas longtemps.

Lire la suite