Les chaudières à granulés de bois sont des produits plus récents.

Elles brûlent des granulés de bois (fait, en réalité, à partir de sciures compressées), appelés également « pellets ». L’avantage de ces chaudières résident dans le fait qu’elles peuvent avoir une autonomie allant jusqu’à plusieurs mois.

En effet la chaudière à granules de bois est automatisée si l’appareil est relié à silo de combustible. On peut distinguer deux types de chaudière à granules de bois :

Les chaudières automatiques

Les granulés de bois sont stockés dans un silo de combustible et ils sont acheminés automatiquement jusqu’au foyer. La combustion est régulée de manière optimale et l’autonomie de cette chaudière à granulé de bois peut aller de 24h à quelques mois selon la taille de votre silo. Le seul véritable inconvénient : le nettoyage des cendres qui doit se faire une à deux fois par semaine (cendre qui peuvent servir d’engrais pour le jardin).

Les chaudières semi-automatique

En ce qui concerne la combustion et la régulation, les chaudières semi-automatiques sont identiques aux chaudières automatiques. La différence se trouve dans le fait qu’il faut alimenter manuellement la chaudière à granule de bois, pour un rendement de 70 à 85%.

Le granulé de bois

pellets-pour-chaudiere-a-boisConnu, également, sous le nom de pellets (terme anglais), il s’agit d’un cylindre de 20 à 50 mm pour un diamètre de 6mm. Fabriqué à base de sciures et copeau compressé, il peut également être fait à base de reste de betteraves (industrie sucrière).

L’avantage des granulés de bois est qu’ils peuvent être directement être apporté par camion spécial et soufflés dans le silo de combustible de la chaudière à granule. Leur densité énergétique est très élevée, permettant un haut rendement.

En combustion, les granules de bois ne dessèchent pas l’air ambiant et son rejet de CO2 est nul (les cendre pouvant être utilisés comme engrais). En stockage il fournit une odeur agréable de bois et contribue à développer la filière du bois en France.

Choisir son silo à pellets

Un silo est plus que recommander lors de l’achat d’une chaudière à granulé de bois automatique, car c’est grâce à lui que l’installation ne nécessitera pas un remplissage de granule de bois à longueur de temps. Le silo est composé d’un embout de remplissage (pour apporter les granules de bois au foyer de la chaudière) et d’un embout à poussière (un ventilateur aspirant la poussière du silo afin de l’évacuer).

Le silo doit être mit à l’extérieur, mais relativement proche de la chaudière à bois. Pour ce qui est de sa taille, elle doit correspondre à une fois et demi le besoin annuel en granulés de bois (obtenu en fonction de la puissance de la chaudière à bois, et de la surface de la maison).