Vous voici arrivés à la question du combustible. Lequel choisir pour son chauffage au bois ? Nous vous proposons de développer dans cette partie une présentation très complète basée sur deux exemple significatifs : le bois déchiqueté et les granulés de bois. Choisir sa chaudière à bois commence par choisir quel bois !

Nous vous proposons tableau de synthèse (ci-après) de ces deux types de combustibles, tous deux issues de la biomasse, qui vous présente les caractéristiques, les avantages et contraintes de chaque solution.

Le bois déchiqueté

Le bois déchiqueté se présente sous la forme de fragments de bois, aussi appelés plaquettes, produites à partir :

  • D’arbres ou branches de faible diamètre provenant des forêts ou du bocage,
  • De chutes de scierie (dosses, délignures),
  • De bois d’élagage des arbres urbains ou de bord de route.

Les granulés de bois (ou pellets)

Le granulé de bois se présente sous la forme d’un petit cylindre dont le diamètre est fréquemment de 6 mm et la longueur entre 10 et 35 mm. Il est produit à partir :

  • De sciures,
  • De copeaux de bois

Tableau comparatif : Bois déchiqueté ou Granulés de bois ?

Bois déchiqueté Granulés de bois
Caractéristiques physiques – PCI : 3,6 kWh/kg
– Humidité : 25 à 30%
– Masse volumique : 260 kg/m³
– PCI : 4,9 kWh/kg
– Humidité : entre 8 et 10%
– Masse volumique : 650 kg/m³
Condition de stockage – Silo fortement ventilé
– Étanche à l’eau
– Étanche à l’air
– Étanche à l’eau
Livraison – Benne agricole + chargement du silo
– Benne avec grappin (godet)
– Benne basculante + chargement silo
– Benne fond mouvant
– Livraison par soufflage
– Livraison par soufflage
– Livraison par vis sans fin
– Big-bag (500, 700 ou 1000 kg)
– Sacs palettisés (12,5, 15, 20 ou 25 kg)
Volume de stockage Minimum 35 à 40 m³ (environ 9 à 10 t) A partir de 3 tonnes (environ 5 m³)
Coût – à la tonne : de 60 à 120 €
– au m³ : de 15 à 30 €
– au kWh : de 0.017 à 0.033 €
– à la tonne : de 230 à 300 €
– au m³ : de 150 à 195 €
– au kWh : de 0.047 à 0.061 €
Attention, il s’agit ici d’ordres de prix susceptibles d’évoluer.
Avantages – Autoproduction possible
– Valorisation de bois à disposition
– Energie compétitive et renouvelable
– Valorisation de co-produits de l’industrie
forestière
– Aides financières locales
– Crédit d’impôt
– Valorisation de co-produits de l’industrie du bois (scieries,…)
– Facilité de livraison
– Distance chaudière/stockage pouvant aller jusqu’à 20 m
– Combustible dense = stockage limité
– Silos préfabriqués
– Investissement limité par rapport au bois déchiqueté
– Aides locales, crédit d’impôt
Exigences/Inconvénients – Volume de stockage conséquent
– Accès des camions jusqu’au silo de stockage
– Distance chaudière/stockage limitée
– Ventilation suffisante dans le silo de stockage
– Coût investissement important
– Recours systématique aux sociétés d’approvisionnement
– Energie plus onéreuse que bois déchiqueté
– Filière de transformation plus fastidieuse
– Conditions de stockage strictes (absence d’humidité totale)

La décision d’installer un chauffage au bois étant souvent un choix économique et/ou écologique, nous le compléterons par un comparatif du coût des énergies.

Comparatif des coûts pour différents combustibles

Chauffage au bois : quel combustible choisir ?