Prix variables et primes changeantes…

Si le prix d’une chaudière à bois reste encore assez élevé, en France, le gouvernement avait mit en place depuis le premier janvier 2005 une réduction d’impôt de 40% pour tout achat d’une chaudière à bois ayant le label flamme verte. Le prix du chauffage au bois devenait donc plus abordable, même si l’investissement restait encore bien au-dessus d’un chauffage standard de type chaudière à gaz ou radiateurs électriques de base.

Chaudière bois à granulés avec silo textile à vis souple

Chaudière bois à granulés avec silo textile à vis souple

L’investissement de départ étant relativement important, les économies faites par la suite rendaient l’achat rentable après seulement quelques années. Les choses ont néanmoins changé du côté du crédit d’impôt. La Loi de Finances 2014 présente de nombreuses modifications concernant les aides publiques pour le chauffage au bois domestique. Le Crédit d’impôt développement durable (CIDD) prévoit désormais deux cas généraux :

  • 25 % pour un bouquet de travaux (sans condition de ressources), plusieurs postes donc : par exemple des travaux d’isolation des combles, remplacement de chaudière, …
  • 15 % pour un seul poste de travaux sous conditions de ressources.

Les équipements de chauffage au bois éligibles au CIDD doivent avoir un  rendement au moins égal à 70 % et un taux de CO inférieur à 0,3%. L’indice de performance environnemental doit être lui inférieur 2. Soit des équipements répondant aux labels  Flamme Verte 4 et 5 étoiles.

Vérifier le rapport performance/coût

Le prix des chaudières à bois dépend, donc, du matériel que vous souhaitez mais aussi du constructeur. Il est donc conseillé, avant de faire votre achat, de faire faire plusieurs devis afin de bénéficier du meilleur tarif. A titre d’exemple :

  • Une chaudière à combustion montante : entre 2 000 et 3 500€
  • Une chaudière à combustion inversée : entre 3 000 et 7 650€ (Sachant que pour ce type de chaudière, il est recommandé d’installer un système d’accumulation que l’on trouve entre 1 500 et 2 500€)
  • Une chaudière automatique : entre 12 000 et 18 500€

Pensez au prix du bois

Il faut aussi prendre en compte le tarif du bois, qui servira à vous chauffer. Le prix du bois varie selon la variété de bois, sa qualité, le temps de séchage, de sa provenance et de la longueur des bûches.

Le prix du chauffage est donc très variable, mais il faut savoir que vous prenez en gros et plus vous faites des économies. (a titre d’exemple, en moyenne les bûches reviennent entre 50 et 80€ le stère, soit 0,035€/KWh en moyenne). Le bois doit porter la marque « NF bois de chauffage », brûler des bois récupérer sur des vieux meuble, ou sur des palettes, libère des polluants toxiques.